Bielorrusia- España, pas de télévision

Le match de vendredi à Minsk entre l'Espagne et la Biélorussie ne sera pas vu en Espagne si aucune chaîne ne parvient à un accord dans le prochain 48 heures et paie le million et demi d'euros que valent désormais les droits, quelque chose qui pourrait être sans précédent dans l'histoire d'une équipe championne du monde.

Aucune télévision avec une couverture dans la péninsule ibérique n'a encore acheté le jeu. La société qui détient les droits, le Sportfive allemand, commencé à demander trois millions, la cache pour regarder un match de qualification de la Coupe du monde dans lequel joue le champion actuel. Mais la crise a aussi touché les télévisions espagnoles, qu'ils ne peuvent pas payer ce montant. L'enchère est maintenant en plein milieu, mais reste, jusqu'à hier soir, aucune chaîne n'a été incitée à acheter le jeu. “C'est un prix qui est loin d'être rentable pour n'importe quel canal”, ils ont sécurisé toutes les télévisions, consulté hier par ce journal.

Por otra parte, la fédération (RFEF) a rencontré un problème similaire lors du match de Géorgie “mais Mediaset a été encouragé et à la fin la réunion a pu avoir lieu”. Santa Monica, qui négocie pour le compte de la RFEF les droits télévisuels de l'Equipe Nationale n'intervient que dans les matches organisés par la RFEF, et le prochain est organisé par la Biélorussie.

La RFEF a également signalé que “la priorité des partis d'Espagne l'a TVE”. La 1 offre le mardi 16 le match de qualification contre la France au Calderón.

Les matchs de l'équipe nationale sont considérés “intérêt général” et ses retransmissions en Espagne sont garanties par la loi, mais la crise économique frappe fort. La Fédération tentera de trouver une solution dans les prochaines heures.

Julio Muñoz

Journaliste, spécialiste du football international et rétro. Je vous écris en Colgadosporelfutbol.com et vous pouvez me suivre à @ juliomv1982
Erreur: Le contenu est protégé !!